challenge startupper

CHALLENGE STARTUPPER

Nous vous remercions d’avoir participé au challenge « Startupper de l’Année par Total ».
La phase de candidature est désormais terminée.

Nous vous donnons rendez-vous le 1er mars 2016 pour connaître la liste des finalistes.

LE CHALLENGE

Une opportunité unique pour les startups !

Parce qu’en Afrique comme ailleurs, entreprendre, c’est une promesse d’avenir pour les jeunes, Total lance le challenge « Startupper de l’année par Total ».

Une idée mérite qu’on l’accompagne – surtout quand elle est la meilleure. Un projet justifie un coup de pouce quand il est prometteur.

Google, Facebook, Daily Motion, Twitter, Deezer, Airbnb, etc. : ces grands noms de l’économie 2.0 sont tous nés d’une idée simple germée dans de jeunes cerveaux éclairés…
En Afrique, les startuppers ne sont pas en reste… Icow1, Afate 3D Printer2, Cardiopad3, Obami4, Sense Ebola Follow up5 ou M-Iouma6 font déjà bouger le continent…

VOUS PRÉPAREZ UN PROJET D’ENTREPRISE ?
VOUS L’AVEZ TOUT JUSTE AMORCÉ ?
VOUS POUVEZ RELEVER NOTRE CHALLENGE !

Qui peut participer ?

Vous avez moins de 35 ans ? Vous souhaitez porter un projet de création ou de développement d’entreprise de moins de 2 ans ? Vous détenez la nationalité de l'un de ces 34 pays d’Afrique où est organisé le Challenge : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Kenya, La Réunion, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maroc, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie, Zimbabwe ?* Le challenge « Startupper de l’année par Total » s'adresse à vous !

Tous vos projets nous intéressent, sans distinction de domaine ou de secteur d’activité. Les maîtres-mots sont ceux qui font l’univers créatif des startups : innovation, compétitivité, facteur de croissance et potentiel d’emplois.

*Le candidat doit détenir la nationalité du pays dans lequel il dépose son dossier de candidature pour y créer ou y développer son projet. Un seul dossier est autorisé par candidat.

 

Think Global, Act Local

En Afrique, partout où Total est présent, nous mesurons la créativité, l’engagement de la jeunesse et son envie de changer le monde. Quels sont les défis là où vous vivez ? En quoi votre projet d’innovation peut-il permettre de les relever ? À vous d’y répondre et de le démontrer ! Ensuite, à nous d’accompagner ceux qui inspireront, concevront, investiront, emploieront et produiront pour changer « leur » monde…

1Startup kenyane : le conseil agricole sur téléphone mobile.
2Startup togolaise : des imprimantes 3D qui recyclent les déchets électroniques.
3Startup camerounaise : une tablette imaginée pour sauver des vies.
4Startup sud-africaine : une plate-forme pour « apprendre » autrement.
5Startup nigériane : le numérique pour lutter contre Ebola.
6Startup sénégalaise : la première bourse agricole en ligne du pays.

 

LAUREATS TOTAL COTE D'IVOIRE


ARCHIVES EXPERT – CÔTE D’IVOIRE

 QUOIOH Marie Paule Stéphanie –30 ans    
Solution d’archivage de dossiers médicaux

ARCHIMED, l’archiveur médical numérique

Spécialisée dans l’archivage numérique, ARCHIVES EXPERT a été fondée en 2015. Après la mise de plusieurs services innovants d’archivage de données administratives, elle lance le service ARCHIMED, spécialisé dans l’archivage numérique de données médicales.

L’objectif de ARCHIMED est de se positionner comme la première solution d'archivage numérique de données médicales en Côte d’Ivoire et plus tard de conquérir d’autres marchés africains. L’atteinte de cet objectif passe par la mise en place d’une architecture informatique comportant une flotte de tablettes spécialisées reliées à une base nationale de données médicales accessible aux autorités sanitaires et aux professionnels de la santé.

L’implémentation d’une telle solution nécessite un investissement de 16 K$ qui serviraient alors à acheter le matériel informatique et les tablettes pour les mettre à la disposition des structures sanitaires, permettant ainsi le déploiement du système dans son ensemble. 

Les forces du projet

ARCHIMED se distingue des autres offres sur le marché par la mise à la disposition des structures sanitaires d’informations fiables et actualisées sur la santé du patient, l’opportunité pour les professionnels de la santé de collaborer dans le cadre du travail, la diminution des dépenses pour les usagers, la réduction de l’utilisation du papier dans l’établissement des dossiers médicaux. 

Profil du candidat

Autodidacte des TIC et passionnée d’innovation en général, QUOIOH Marie Paule Stéphanie a fondé le cabinet d'archivage ARCHIVES EXPERT, alliant ainsi sa passion et sa formation initiale de conservateur d’archives. Elle a déjà à son actif plusieurs services innovants grand public alliant Archivage et TIC .Ce sont : La SMART MAIRIE, PHOENIX et ARCHIMED, solution d’archivage de données médicales. Marie Paule a reçu en 2015 le Prix Alassane Ouattara du Jeune Entrepreneur Emergent.
        


E-SOUKLOU – CÔTE D’IVOIRE

 N'guessan Jean Raymond YEBOUE – 28 ans    
Solutions numériques d’apprentissage et de soutien
scolaire


L’apprentissage par les TIC, partout, à moindre coût.

Yob Technologies conçoit et propose des solutions technologiques destinées aux populations. Parmi celles-ci, il y a E-SOUKLOU qui est une solution de soutien scolaire et qui pour ce faire, utilise un Visualiseur et une plateforme SMS de soutien scolaire. Actuellement, 2 Visualiseurs ont déjà été commandés et des discussions sont en cours avec plusieurs ONG et COGES d’écoles afin de financer l’achat de Visualiseurs.

E-SOUKLOU envisage de conquérir l’Afrique par la fourniture de services TIC aux populations et pour ce faire, se donne pour mission de trouver des solutions technologiques aux problèmes posés dans les secteurs notamment de l’éducation, l’agriculture, la santé. Cela passe par l’utilisation d’un Visualiseur et d’une plateforme SMS associés, qui permettront le renforcement des capacités et l’interactivité pendant et en dehors des cours.

Les coûts de mise en œuvre de E-SOUKLOU s’élèvent à 7,7 K$. Cela permettrait de numériser les documents scolaires, d’acquérir les premiers packs de Visualiseurs et de mettre sur pied la plateforme SMS. 

Les forces du projet    

La force du projet E-SOUKLOU réside dans l’usage « utile » du téléphone pour les apprenants, la possibilité d’apprendre sur le téléphone mobile indépendamment du lieu et du temps, l’amélioration de la pédagogie des enseignants, la réduction de l’utilisation du papier.

Profil du candidat

Exerçant à la base le métier d’informaticien, N'guessan Jean Raymond YEBOUE a toujours rêvé de créer son entreprise. Combinant ses compétences et sa motivation intrinsèque, il fonde Yob Technologies, un cabinet spécialisé dans la recherche de solutions technologiques dans les secteurs de l’éducation, l’agriculture, la santé, et qui aujourd’hui, est à l’origine de E-SOUKLOU.
            


CAROL’S – CÔTE D’IVOIRE

Caroline HIEN – 24 ans    
Production et commercialisation de confitures Bio

La confiture faite maison, made in Abidjan

CAROL’S a commencé à produire ses confitures faites maison en mars 2015 à Abidjan. Le processus de production est à ce jour artisanal. Après plusieurs tentatives avec différents fruits, 12 saveurs sont retenues dans la gamme de CAROL’S CONFITURES. La production actuelle est de 15 kg par jour, soit 360 kg par mois  ou près de 1000 pots de confiture.

CAROL’S CONFITURES a pour objectif de devenir la première marque de la confiture en Côte d’Ivoire et de la sous-région. Ce développent ne sera possible qu’à condition de mettre en place un processus de production semi-industrielle, évolution prévue pour fin 2016. 

Le coût de passage d’une production artisanale à une production semi-industrielle est de 77 K$. La capacité de production s’élèverait alors à 2 t/mois afin de répondre au marché  local – 1 t/mois - mais aussi assurer des exportations notamment vers la France, le Suisse ou encore l’Allemagne. 

Local Content

Les valeurs distinctives de CAROL’S CONFITURES sont l’utilisation de fruits cultivés sans pesticides, l’absence de colorant alimentaire ou conservateur, l’installation des lieux de la production à proximité des plantations de fruits, l’adaptation de la production en fonction de la saison, le recyclage des déchets végétaux et l’utilisation des eaux pluviales.

Profil du candidat

Caroline HIEN, après de multiples expériences en salon de coiffure entre 2007 et 2012, a décidé de s’inscrire en cours de rattrapage scolaire. En 2015, avec un capital de 17 K$ elle décide de créer CAROL’S - PRODUITS NATURELS dont la gamme de produit phare est CAROL’S CONFITURES.